Vivez un séjour au cœur d'un écrin de verdure

Sa terrasse privative lovée au cœur d’une végétation luxuriante et la pergola bois projetant son ombre douce et protectrice donnent le ton pour la suite de votre séjour.

Gîte Soir d'été, Jardin des 4 Saisons
Gîte Soir d'été, Jardin des 4 Saisons
Gîte Soir d'été, Jardin des 4 Saisons

Descriptif du gîte 4 places

Idéalement situé dans un écrin de campagne près du centre ville du Mans, notre gîte de 2 chambres permet un séjour aux multiples possibilités.

Randonnée pédestre, cycliste, équestre (arche de la nature, circuit « la Sarthe à vélos »), visites du centre ville historique du Mans, événements au circuit des 24h, au stade MMArena, à la salle de spectacle Antares (à moins de 10mn).

Entièrement équipée et accessible aux personnes à mobilité réduite, notre maison d’hôte pleine de charme vous accueille tout l’année.

 

Notre gîte de 37m² sur 2 niveaux est accessible aux personnes à mobilité réduite sur tout le Rez de Chaussée. Il offre :

  • au RDC une chambre avec un grand lit (160×190) modulable en 2 lits simples à la demande, un salon-séjour avec télévision, une cuisine toute équipée, et une salle de douche avec WC intégrés.
  • L’étage dispose d’une chambre généreuse sous combles avec un grand lit (180×190) modulable en 2 lits simples à la demande.
  • Une terrasse privative équipée (tables, chaises, transats, barbecue) prolonge l’espace de vie.
  • Linge de lit et de bain fournis.
  • Equipements de la cuisine : four, micro-onde, frigo, cafetière, bouilloire, grille pain, plaque de cuisson, hotte.
  • Plateau de courtoisie.
  • Gel douche, shampooing et sèche cheveu fourni.
  • Cuisine et salon partagés dans la salle commune.


Informations

4 personnes

37m² sur 2 niveaux

Adapté aux personnes à mobilité réduite

Wifi

Terrasse privée équipée

Jeux enfant, terrain de pétanque, verger…

Parking privé 10 places


Plus d'hébergements

« Chambre Jardin d’hiver »

« Chambre Brume d’Automne »

« Chambre Glamour des années folles »

« Gîte Soirs d’été »

« Gîte Rosée du printemps »

« Privatisation du lieu »